Catégories
Articles récents
Archives
Étiquettes
Homeo Pour Tous | Para-homéopathie
1943
single,single-post,postid-1943,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,smooth_scroll,,wpb-js-composer js-comp-ver-3.6.12,vc_responsive

Blog

Mercure

Para-homéopathie

L’homéopathie est fondée sur le principe de similitude.
Il existe des thérapeutiques voisines basées sur un raisonnement par analogie. Elles ne sont donc pas basées sur l’expérimentation sur l’homme sain, mais sur la ressemblance entre la maladie à traiter et le médicament à opposer à celle-ci, sans passage par l’expérimentation.
On peut ainsi décrire:

• L’organotherapie, dilution d’organe animal; l’organe prescrit
ressemble à l’organe à traiter; par exemple, on prescrit des dilutions d’estomac de porc pour traiter l’estomac humain;

• La gemmothérapie. dilution de bourgeons de plantes; les modifications biologiques au cours de la maladie à traiter ressemblent aux modifications biologiques engendrées expérimentalement par le bourgeon correspondant sur des animaux;

•La rrthothérapie déchélatrice, dilution de certains minéraux;  la boule terrestre ressemble à un embryon au stade primitif, et les pierres;

•Les sels de Schuessler, dilu- tion des douze sels que l’on retrouve dans les cendres de tissus organiques brûlés; l’action de chaque sel ressemble à l’action de l’organe d’où il est tiré.

Ces diverses thérapeutiques présentent leurs médicaments dilués et dynamisés, à la manière des médicaments homéopathiques.
La confusion est donc possible d’autant plus que tous ces médicaments sont fabriqués par les mêmes laboratoires et préscrits par les mêmes médecins. On ne trouvera pas de conseils d’organothérapie, de gemmothérapie, etc. L’application de la doctrine
stricto sensu n’empêchera pas, bien au contraire, l’efficacité des conseils donnés.

0