Catégories
Articles récents
Archives
Étiquettes
Homeo Pour Tous | Diarrhée
61
single,single-post,postid-61,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,smooth_scroll,,wpb-js-composer js-comp-ver-3.6.12,vc_responsive

Blog

Diarrhée

Diarrhée

UN RISQUE MAJEUR: LA DÉSHYDRATATION

La diarrhée fébrile du nourrisson doit être soignée rapidement, sinon une déshydratation (voir ce mot) peut se produire. Il y a donc lieu de consulter au moindre doute. Chez le grand enfant, on a un peu plus de temps.

Des causes variables

L’origine peut être infectieuse (les otites se compliquent parfois de diarrhée), parasitaire, provenir de troubles de la digestion (intolérance au lait, aux légumes, aux fruits) ou d’une complication de l’antibiothérapie. Il arrive qu’on ne trouve aucune cause précise.

Les principaux symptômes

Soignées à temps, beaucoup de diarrhées restent bénignes. Les
suites sont simples. Principaux symptômes: selles fréquentes,
liquides (mais plusieurs selles par jour, voire une par tétée,
ne sont pas anormales chez un enfant nourri au sein), de couleur jaune verdâtre ou franchement verte, avec des aliments non digérés, parfois du sang; le bébé éprouve des douleurs abdominales (il pleure).

La réhydratation

La réhydratation est indispensable. Il faut donner de l’eau sucrée à volonté (si l’état est grave, la réhydratation se fera par perfusion dans un service de pédiatrie) et une soupe de carottes.

Traitement homéopathique d’urgence

On peut essayer un traitement homéopathique pendant 2 ou 3 heures. Consulter au moindre doute. Donner au nourrisson ou à l’enfant (le dosage est le même) 3 granules toutes le heures ou trois fois par four, seIon l’intensité des symptômes de l’un des médicaments suivants (ou de plusieurs en alternance en cas d’hésitation).

Selon la cause

• Après un coup de froid, spécialement sur le ventre,
ACONITUM NAPEILUS 9 CH.

• Après consommation de sucre ou de sucreries,
ARGENTUM NITRICUM 9 CH.

• Après un excès alimentaire,
ANTIMONIUM CRUDUM 9 CH.

• Diarrhée d’origine infectieuse,
ARSENICUM ALBUM 9 CH.

• Par intoxication alimentaire,
ARSENIC UM ALBUM 9 CH.

• Après avoir pris froid a cause d’une coupe de cheveux,
BELLADONNA 9 CH.

• Pendant la poussée dentaire,
CHAMOMILLA VULGARIS 9 CH.

• Diarrhée par temps humide et froid,
DULCAMARA 9 CH.

• Diarrhée émotive (avant un événement important, par exemple un examen, ou encore après une mauvaise nouvelle),
GELSEMIUM SEMPERVIRENS 9 CH.

• Par les huîtres (chez le grand enfant),
LYCOPODIUM CLAVATUM 9 CH. 

• Par le lait (chez le nourrisson au sein),
AETHUSA CYNAPIUM 9 CH.

• Par le lait industriel (chez le nourrisson et le grand enfant),
MAGNESIA MURIATICA 9 CH.

• Apres avoir mangé du gras,
PULSATILLA 9 CH.

• Par les glaces,
PULSATILLA 9 CH.

• Par les fruits,
VERATRUM ALBUM 9 CH.

• Pendant les règles (chez l’adolescente),
VERATRUM ALBUM 9 CH.

Selon l’aspect des selles

• Selles mi-solides mi-liquide,
ANTIMONIUM CRUDUM 9 CH.

• Selles jaunes, flottant sur l’eau,
CHEUOONIUM MAJUS 9 CH.

• Selles comme de l’eau,
CHINA RUBRA 9 CH.

• Selles vertes,
CHAMOMILLA VULGARIS 9 CH.

• Selles jaunes, contenant de la bile,
PODOPHYLl UM PELTATUM 9 CH.

• Selles contenant des glaires,
MERCURIUS SOLUBILIS 9 CH.

• Selles décolorées, blanches,
PHOSPHORICUM ACIDUM 9 CH.

• Selles contenant du sang,
PHOSPHORUS 9 CH.

Selon les troubles concomitants  involontaires de selles (chez le grand enfant) ALOE SOCOTRINA 9 CH.

• Diarrhée de très mauvaise odeur,
ARSENICUM ALBUM 9 CH.

• Diarrhée avec troubles urinaires,
CANTHARIS 9 CH.

• Avec épuisement après la selle (chez le grand enfant),
CHINA RUBRA 9 CH.

• Sans douleur (chez l’enfam en âge de s’exprimer),
CHINA RUBRA 9 CH.

Diarrhée aggravée par le fa de manger ou de boire,
CROTON TIGLIUM 9 CH.

• Avec crampes dans les mollets,
CUPRUM METALLICUM 9 CH.

Avec douleurs améliorées quand l’enfant se redresse, creuse le dos,
DIOSCOREA VILLOSA 9 CH.

Selles en jet soudain,
PODOPHYLLUM PELTATUW 9 CH.

Diarrhée d’odeur acide,
RHEUM OFFICINALE 9 CH.

Avec sueurs froides
VERATRUM ALBUM 9 CH.

Avec nausées et langue propre (non chargée),
IPECA 9 CH.

Avec soif intense,
PHOSPHORUS 9 CH.

Avec amaigrissement rapide (chez le nourrisson),
AETHUSA CYNAPIUM 9 CH.

Consulter s’il n’y a pas amélioration très rapide.

Las diarrhées chroniques

Il peut s’agir d’une infection passée inaperçue, d’une mucoviscidose (vota ce mot), d’une intolérance au gluten ou maladie cœliaque d’une
parasitose. d’une malformation.
On trouvera, dans ce cas, des symptômes d’accompagnement
tels que graisses ou sang dans les selles, vomissements, ballonnement abdominal, manque d’appétit, amaigrissement. Un traitement homéopathique est possible, mais il devra être mis au point par un médecin.

Prévention

Les cas sont trop nombreux et trop divers pour faire le tour du problème. Il est néanmoins intéressant de savoir que l’alimentation au sein, plus tard l’équilibre nutritionnel, la supplementation en vitamines en cas de carence, l’hygiène individuelle et collective sont les meilleurs moyens d’éviter la diarrhée.

0