Catégories
Articles récents
Archives
Étiquettes
Homeo Pour Tous | Antidotes
413
single,single-post,postid-413,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,smooth_scroll,,wpb-js-composer js-comp-ver-3.6.12,vc_responsive

Blog

Antidotes

Antidotes

Substances interdites au cours d’un traitement homéopathique

La menthe, la camomille et le camphre sont réputés antidotes des médicaments homéopathiques.

Que faut-il en penser?

L’antidotisme est très net avec le camphre: lorsqu’on utilise des gouttes nasales, toujours vérifier qu’il n’y a pas de camphre dans la formule. De même pour certaines pommades. qui en contiennent (en particulier les révulsifs).

L’antidotisme est moins net (quoique traditionnellement admis) pour la camomille et la menthe: éviter leur consommation pendant un traitement homéopathique. Utiliser un dentifrice sans menthe. Si,
exceptionnellement, on doit boire un sirop à la menthe, le faire deux heures avant ou après toute prise de médicament homéopathique.

0