Catégories
Articles récents
Archives
Étiquettes
Homeo Pour Tous | Amaigrissant
195
single,single-post,postid-195,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,smooth_scroll,,wpb-js-composer js-comp-ver-3.6.12,vc_responsive

Blog

Amaigrissant

Amaigrissant

Qu’est-ce que l’obésité?

L’obésité correspond à une augmentation du poids et de le quantité globale de graisses.
L’indice de masse corporelle, qui se calcule en divisant le poids par la taille au carré, permet d’objectiver cet état Si le chiffre est compris entre 18 et 25 tout est normal. Entre 25 et 30, il y a un «simple» surpoids.
Au-delà de 30. l’obésité est avérée. En outre le tour de taille a de l’importance. Le centimètre souple est un instrument aussi important que la balance dans la surveillance du poids

L’épidémie du siècle

L’obésité touche environ 11% des adultes et 16 % des enfants.
Cest une véritable préoccupation de santé publique dont les conséquences physiques (maladies cardiovasculaires. hypertension artérielle, diabète, affections articulaires) sont importantes. Selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) 1 milliard d’adultes dans le monde est en surpoids, dont 300 millions sont franchement obèses. Les principales causes de l’augmentation de l’obésité sont la sédentarité et l’alimentation trop riche en calories et en matières grasses dans de nombreux pays. L’image idéale du corps, telle qu’elle est véhiculée par les médias et le regard des autres, y contribue. Elle pousse à faire du régime «yovo», autrement dit à essayer tous les programmes minceur les uns après les autres, ce qui permet d’amorcer à chaque fois une décrue mais aussi de reprendre son poids avec un bonus. Effet contraire assuré.

Une maladie nécessaire?

Une fois installé le surpoids a du mal a régresser car il a un douloureux privilège, celui d’établir une distance, un rempart contre l’entourage quand les relations sociales sont compliquées. Son rôle protecteur explique que l’organisme ne puisse s’en passer et qu’on aille souvent de désillusion en désillusion

Le régime

Malgré tout, le régime e base du traitement. Il faut avant tout réduire les hydrates de carbone (farine, sucreries, pommes de terre, pain, pâtes, riz) et les graisses. On peut manger à volonté: viande, poisson, légumes verts, salades, fruits. Calmer les fringales avec un yaourt ou un fruit, c’est ce qui contient le moins de calories (voie BOULIMIE). Ne pas sucrer le café (on y arrive très bien en diminuant progressivement la quantité de sucre qu’on met dans la tasse). Se méfier des boissons sucrées que l’on boit l’été sans y penser.
Le mieux est de prendre l’avis d’une diététicienne ou d’un diététicien, non seulement pour avoir des conseils judicieux, mais également pour réveiller la motivation. On peut également participer a un groupe d’amaigrissement.

Traitement homéopathique

Le régime sera d’autant plus facile a faire que l’on s’aidera des conseils qui suivent.
Pour mieux éliminer, prendre tous les matins une cuillerée à café de la préparation suivante, à diluer dans un demi-verre d’eau.
SULFUR 7 CH
SAPONARIA 1 DH
FUMARIA 1 DH
ALCOOL 60 %

• Pour modérer l’appétit
ANTIMONIUM CRUDUM 9 CH, 3 granules 10 minutes avant les trois repas.

• Pour combattre la cellulite
PULSATÏLLA 9 CH
BADIAGA 9 CH
BOVtSTA 9 CH
aa q.s.p. 60 cc

0